Anciens étudiants

(mise à jour: 30 avril 2021)


1) Thèses de 3ème Cycle.

Fatma-Zohra Menari, "Densité des fonctions holomorphes irréductibles sur une variété de Stein", soutenue en mai 1989.
[menari_these_1989.pdf]

Mokhtar Mouzali, "Conditions suffisantes pour l'existence du cône tangent à un courant positif fermé", soutenue en mai 1989.
[mouzali_these_1989.pdf]

F. Menari et M. Mouzali ont été nommés Maîtres de Conférences à l'Université de Blida (Algérie). Depuis 2002, ils se sont réinstallés en France (près de Grenoble ...)

2) Thèses d'Université

De 1986 à 1988, j'ai codirigé avec Daniel Bertrand les recherches d'Abdelhak Azhari, qui avait été nommé Maître de Conférences associé à l'Univ. de Grenoble pendant deux ans. A. Azhari a soutenu une Thèse d'Université en juin 1988. Il est actuellement Professeur à l'ENS de Casablanca.

Thierry Bouche a soutenu une Thèse d'Université en Février 1990. Son mémoire de Thèse portait principalement sur certaines généralisations des inégalités de Morse pour l'opérateur d-bar. Ses travaux de thèse ont donné lieu à plusieurs articles importants (Ann. Scient. Ec. Norm. Sup. 1989, Bull. Sc. Math. 1989, Ann. Inst. Fourier 1990), débouchant ultérieurement sur d'autres travaux concernant le noyau de la chaleur des Laplaciens complexes et la Théorie d'Arakelov.
Thierry Bouche a été recruté en 1991 comme Maîtres de Conférences à l'Univ. de Grenoble I.
[bouche_these_1990.pdf]

Laurent Manivel, Chargé de Recherches au CNRS, ancien élève de l'ENS Ulm, a soutenu sa Thèse en Juin 1992. Je lui avais proposé de rechercher des conditions optimales pour l'annulation de la cohomologie à valeurs dans les puissances ten sorielles d'un fibré ample (en liaison avec mes articles [27-28-29]). L. Manivel a publié sur ce sujet plusieurs articles, dans lesquels il améliore notablement des résultats antérieurs dus à Le Potier, Faltings, Snow, Peternell-Schneider (note aux C.R. Acad. Sci., Bull. Soc. Math. France, Journal de Crelle, Math. Zeitschrift, Annali di Pisa ...). Depuis sa Thèse, Laurent Manivel a réalisé plusieurs autres travaux impor tants sur la théorie des représentations des groupes algébriques (pléthysmes), sur les classes caractéristiques invariantes, les invariants birationnels des variétés algébriques, la géométrie des variétés projectives, etc. Laurent Manivel a soutenu son Habilitation en 1995 et été nommé DR2 au CNRS en 2001.
[manivel_these_1992.pdf]

Marianne Lauber, ancienne élève de l'ENS Saint-Cloud, a soutenu en Février 1993. M. Lauber a obtenu des résultats nouveaux sur les nombres de Lelong généra lisés et leurs applications à des problèmes d'algèbre locale (nombres de Milnor d'un germe d'application holomorphe à singularité isolée). Son travail a donné lieu à une Note aux C.R. Acad. Sci. et à plusieurs exposés de séminaires. Marianne Lauber occupe actuellement un poste de Professeur agrégé en classe de Math. Sup au Lycée de Cachan.
[lauber_these_1993.pdf]

Laurent Bonavero, ancien élève de l'ENS Lyon (promotion 1988), Thèse soutenue en décembre 1995 sur le thème "Inégalités de Morse holomorphes singulières et variétés de Moishezon". L. Bonavero a été recruté comme Agrégé préparateur à l'ENS Lyon, puis comme MCF à Grenoble en 1997.
[bonavero_these_1995.pdf]

Michel Méo, ancien élève de l'ENS Lyon (promotion 1988). Thèse soutenue en janvier 1996 sur le thème "Transformations intégrales pour les courants positifs fermés et théorie de l'intersection". Michel Méo a obtenu un poste de MCF à l'Université d'Angers en Septembre 1996, puis à l'université de Nancy depuis 2003.
[meo_these_1996.pdf]

Christophe Mourougane, ancien élève de l'ENS Lyon (promotion 1988). Thèse soutenue janvier 1997, sur le Thème "Notions de positivité et d'amplitude des fibrés vectoriels. Théorèmes d'annulation sur les variétés kählériennes". Christophe Mourougane a obtenu un poste de MCF à l'Université de Paris VI en septembre 1997. Il a obtenu un poste de Professeur à l'Université de Rennes I en Septembre 2006.
[mourougane_these_1997.pdf]

Jawher El Goul (étudiant tunisien de Monastir ayant fait un DEA à Grenoble en 1993/94). Thèse soutenue en octobre 1997, intitulée "Surfaces algébriques hyperboliques, propriétés de négativité de la courbure". J. El Goul a été nommé MCF à l'Université de Toulouse III en Septembre 1997. Il est Professeur à l'Ecole Préparatoire aux Académies Militaires de Sousse (Tunisie) depuis 2005.
[el_goul_these_1997.pdf]

Mihai Păun (étudiant de nationalité roumaine, admis sur titre à l'ENS Lyon en 3ème année en 1994, avec bourse SOROS). Thèse soutenue en janvier 1998, intitulée "Fibrés en droites numériquement effectifs et variétés kählériennes compactes à cour bure de Ricci nef". Nommé MCF à Strasbourg en Septembre 1998, puis Professeur à Nancy en Septembre 2005. Après un séjour de plusieurs années au KIAS Seoul puis à l'université de Chicago, Mihai Păun a été nommé Professeur à l'université de Bayreuth en Allemagne.
[paun_these_1998.pdf]

Laurent Laeng, ancien élève de l'ENS Lyon (promotion 1995). Thèse soutenue le 30 Octobre 2002, intitulée "Estimations spectrales asymptotiques en géométrie hermitienne". Laurent Laeng a été nommé ATER à Avignon en 2002/2003, puis Professeur de Matématiques en Classes Préparatoires.
[laeng_these_2002.pdf]

Sébastien Boucksom, ancien élève de l'ENS Lyon. Thèse soutenue le 10 décembre 2002, intitulée Cônes positifs des variétés complexes compactes". Sébastien Boucksom a été recruté comme CR2 au CNRS en 2003, et affecté à l'Institut de Mathématiques de Chevaleret. Il est maintenant DR au CNRS, chargé de cours à l'École Polytechnique et membre du CMLS.
[boucksom_these_2002.pdf]

Dan Popovici, a effectué ses études pré-doctorales à Bucarest (Roumanie). Il a soutenu le 24 octobre 2003 une thèse intitulée "Quelques applications des méthodes effectives en géométrie analytique". Nommé Maître de Conférences à l'Université de Toulouse III en Septembre 2006.
[popovici_these_2003.pdf]

Nefton Pali, a effectué ses études pré-doctorales à Rome (La Sapienza). Il a soutenu le 11 octobre 2004 une thèse intitulée "Structures différentielles en géométrie complexe et presque complexe". Nommé CR au CNRS à l'Université de Paris-Sud Orsay en décembre 2007.
[pali_these_2004.pdf]

Michel Schweitzer. Travaux de thèse effectués entre septembre 2003 et juillet 2007 (Michel Schweitzer n'a pas souhaité soutenir la thèse, bien que son travail ait pu aisément le permettre). A mis au point une théorie de ddbar-cohomologie qui généralise la théorie de Deligne-Beilinson à toutes les variétés complexes kählériennes ou non, ce qui permet d'étendre certains résultats de théorie de Hodge à ces dernières (arXiv:0709.3528). Nommé Professeur de Mathématiques en Classes Préparatoires au Havre.
[schweitzer_bott_chern_2007.pdf]

Simone Diverio (thèse en co-tutelle avec Stefano Trapani de l'Université de Rome II). Thèse soutenue à Rome le 12 septembre 2008, intitulée "Jet differentials, holomorphic Morse inequalities and hyperbolicity", dans laquelle est développée notamment l'idée d'utiliser les inégalités de Morse pour prouver l'existence de jets différentiels globaux sur les hypersurfaces projectives de grand degré. Dans un travail postérieur en collaboration avec E.Rousseau et J.Merker, S.Diverio est parvenu ainsi à prouver une version effective de la conjecture de Green-Griffiths-Lang pour de telles hypersurfaces, sous l'hypothèse qu'elles soient génériques. Simone Diverio a été recruté en 2009 comme CR2 au CNRS à l'Université de Paris VI, et il est maintenant Professeur associé à l'université de Rome La Sapienza depuis novembre 2016.
[diverio_these_2008.pdf]

Gunnar Þór Magnússon. Thèse préparée à partir de septembre 2009 et soutenue le 10 novembre 2012, intitulée "Métriques naturelles associées aux familles de variétés Kählériennes compactes". La thèse montre l'existence de métriques hermitennes naturelles sur l'espace fibré construit au dessus de la famille de déformations universelle d'une variété de première classe de Chern nulle, prenant en compte les cônes de Kähler complexifiés associés. Le mèmoire étudie ensuite le tenseur de courbure de cette métrique universelle, et donne quelques exemples et applications.
Gunnar Þór Magnússon décrit ses multiples activités sur sa page personnelle https://magnusson.io/.
[magnusson_these_2012.pdf]

Junyan Cao. Ancien élève de l'École Polytechnique, Junyan Cao a effectué sa thèse entre 2010 et 2013, et a soutenu celle-ci le 18 septembre 2013. Elle est intitulée "Théorèmes d'annulation et théorèmes de structure sur les variétés kähleriennes compactes" et prouve de nombreux résultats sur la cohomologie des variétés kählériennes compactes: théorèmes d'annulation sous hypothèse de dimension numérique, résultats d'approximation de variétés par déformation, surjectivité du morphisme d'Albanese des variétés kählériennes compactes ayant un fibré anticanonique numériquement effectif. Junyan Cao a été nommé MCF à l'Université de Paris VI en 2014, puis Professeur à l'Université de Nice à parti de septembre 2020.
[cao_these_2013.pdf]

Jian Xiao. Thèse démarrée en septembre 2014 et soutenue le 23 mai 2016, co-dirigée par Jixiang Fu (Fudan University, Shanghai), intitulée "Positivity in Kähler geometry". La thèse étudie sous de nombreux aspects la géométrie des cônes positifs dans les variétés Kählériennes compactes et leurs propriétés de convexité. Elle montre également l'existence d'une décomposition de Zariski pour les classes de courbes, dans la cohomologie de degré (n-1,n-1). Jian Xiao est Associate professor au YMSC (Yau Mathematical Sciences Center, Université Tsinghua, Pékin) depuis 2017.
[xiao_these_2016.pdf]

Ya Deng. Thèse préparée à partir de septembre 2014 et soutenue le 26 juin 2017 à l'Institut Fourier, codirigée par Sen Hu (USTC, Hefei, Chine). Elle a pour titre "Corps d'Okounkov généralisés, problèmes d'hyperbolicité et d'image directes". La première partie de la thèse construit le corps d'Okounkov associé à une classe de cohomologie transcendante de type (1,1) dans le cas des surfaces Kälériennes compactes. Les autres travaux concernent les variétés projectives hyperboliques, et donnent notamment une preuve effective forte de la conjecture de Kobayashi sur l'hyperbolicité des hypersurfaces génériques de grand degré, renforçant les travaux antérieurs de Damian Brotbek sur le sujet. Ya Deng a été recruté comme CR au CNRS à l'Institut Élie Cartan de Lorraine en février 2021.
[deng_these_2017.pdf]

Xiaojun Wu. Ancien éléve de l'École Polytechnique, Xiaojun Wu a entamé sa thèse en septembre 2017 et l'a soutenue le 15 décembre 2020. Celle-ci s'intitule "Cohomology groups of holomorphic bundles and Chern classes". La thèse étudie la cohomologie des variétés kählériennes compactes à valeurs dans un fibré en droites pseudo-effectif, et également différents résultats concernant les fibrés vectoriels pseudo-effectifs. Xiaojun Wu est post-doctorant à l'Institut Fourier depuis janvier 2021.
[wu_these_2020.pdf]

3) Encadrement de chercheurs étrangers et de post-doctorants

Souad Khemiri-Mimouni, thèse soutenue à Monastir (Tunisie) en 2000

Fethi Haggui, thèse soutenue à la Faculté des Sciences de Monastir (Tunisie) en 2002

Fredj Elkhadra, Faculté des Sciences de Monastir (Tunisie) (depuis 2004 environ)

Hedi Khediri (Sousse, Tunisie), travail de thèse démarré en septembre 2006.

Noureddine Ghiloufi (Gabès, Tunisie), travail de thèse démarré en septembre 2006.

Dans les années 1990, j'ai co-encadré avec L. Boutet de Monvel la thèse de George Marinescu, chercheur roumain qui a ensuite émigré en Allemagne ; G.Marinescu a passé son Habilitation en 2005 à Berlin et il a été nommé Professeur à Cologne (Allemagne) en 2006.

Entre 1995 et 2012, j'ai été tuteur de 5 post-doctorants :

Indranil Biswas (bourse Académie des Sciences) en 1995/96,

Ken-Ichi Yoshikawa en 1996/97,

Marian Aprodu (bourse Marie Curie + bourse IUF) en 2001/2003,

Robert Berman (bourse Marie Curie) de février 2007 à juillet 2008.

Pham Hoàng Hiêp (bourse Univ. de Grenoble, pôle MSTIC) de septembre 2011 à août 2012.

Depuis septembre 2015, j'ai béficié d'un contrat ERC Advanced (ALKAGE, numéro 670846), qui a permis d'encadrer 7 nouveaux post-doctorants :

Yungjun Choi, années 2016/18

Tao Zheng, années 2016/18

Long Li, années 2016/18

Philipp Naumann, années 2018/19

Grégoire Menet, années 2018/20

Juliana Restrepo-Velásquez, années 2019/21

Siarhei Finski, années 2019/21 (recruté CR au CNRS en avril 2021)

4) Thèses d'Etat encadrées.

De 1985 à 1992, j'ai encadré conjointement avec Hassine El Mir les recherches de Mongi Blel, chercheur tunisien actuellement Professeur à Faculté des Sciences de Monastir. Ses travaux ont abouti à la soutenance d'une Thèse d'Etat tunisienne en novembre 1992, intitulée "Potentiel et cône tangent associés à un courant positif fermé dans C^n.

Hedi Ben Messaoud (maintenant Professeur à la Faculté des Sciences de Sfax) a préparé une Thèse d'Etat dans les mêmes conditions (Théorie du tranchage pour les courants positifs fermés, soutenue en 1996).